Bonnes pratiques FAD
on L’espace, la dernière frontière: conférence de Stephen Downes à SALTISE
Share

L’espace, la dernière frontière: conférence de Stephen Downes à SALTISE

Le 3 juin dernier, j’ai assisté à la 5e conférence annuelle de SALTISE (Supporting Active Learning & Technological Innovation in Studies of Education, ou Soutient à l’apprentissage actif par la technologie et l’innovation de l’enseignement) avait lieu à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) sous le thème de «Design pédagogique pour favoriser l’apprentissage : un heureux mélange de didactique, de technologie et d’espace». Pour l’occasion, un des conférenciers d’honneur était Stephen Downes, un spécialiste de la technologie d’apprentissage en ligne et des nouveaux médias au Conseil national de recherches du Canada (CNRC). M. Downes est aussi connu pour son bulletin en ligne quotidien OLDaily, qui comporte plusieurs milliers de lecteurs à travers le monde, et pour avoir conçu et enseigné le premier CLOM (cours en ligne ouvert et massif) connectiviste (cMOOC) en 2008.

Le thème de sa conférence touchait un point important pour la formation à distance, soit celui de la place de l’espace, au lieu du temps, comme paradigme d’apprentissage. En effet, en éducation, tout est conçu en ayant le temps en tête, où l’apprentissage est divisé en séquences, ayant des prérequis, et menant à un but final (souvent un diplôme). D’un autre côté, l’espace permet l’exploration non linéaire d’un domaine ou d’une discipline, où l’apprenant peut naviguer selon ses intérêts et ainsi y construire ses connaissances sur ce domaine. Pour Stephen Downes, cela se compare à une visite à Expo 67 où il a découvert les plantations de thé dans le pavillon du Sri Lanka (une de ses expériences d’apprentissage les plus marquantes de sa vie) comparativement à, par exemple, une formation de 4 mois en 5 modules, avec un projet de recherche et un certificat à la fin (qui est la façon dont nous abordons l’apprentissage).

Cette conférence est particulièrement intéressante pour la formation à distance asynchrone, car elle donne de nouvelles pistes de réflexion sur l’organisation de l’apprentissage. On peut penser notamment à une approche modulaire, où l’apprenant va lui-même chercher l’information dont il a besoin afin de réussir une tâche. Aussi, de plus en plus d’outils technologiques permettent maintenant de suivre et de positionner l’apprentissage dans des contextes autres que l’environnement de la classe.

Bref, cette conférence permet de réfléchir à la façon dont nous abordons l’apprentissage et des possibilités qu’un changement de paradigme (l’espace plutôt que le temps) puisse apporter à la façon dont nous abordons la pédagogie, notamment celle à distance.

Lien vers la présentation donnée à SALTISE (en anglais) :
http://www.downes.ca/presentation/384

Site de SALTISE :
www.saltise.ca

Site de Stephen Downes :
www.downes.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *